Panel albertain pour sonder l'impact de la crise du COVID-19 sur les enfants et les jeunes

Calgary, le 27 mai 2021 - Le gouvernement de l'Alberta a annoncé de nouveaux plans pour lutter contre les effets dévastateurs de la pandémie du COVID-19 sur les enfants et les jeunes. Children First Canada (CFC) se félicite de la reconnaissance de la gravité de la situation et de l'engagement à fournir une réponse pangouvernementale à la crise. Les PPC encouragent également tous les gouvernements provinciaux et territoriaux à travailler en collaboration avec le gouvernement fédéral pour prendre des mesures urgentes pour le bien des enfants.

Commandé par le gouvernement de l'Alberta, le comité d'examen du bien-être des enfants et des jeunes s'efforcera d'évaluer les effets psychologiques, sociaux, éducatifs et physiques sur les enfants. Le panel sera coprésidé par le député de Calgary-Sud-Est Matt Jones et la ministre des Services à l'enfance Rebecca Schulz. 

Tout au long de ce processus, les membres du comité entendront divers experts, notamment des éducateurs, des professionnels de la santé, des parents et des étudiants. En se basant sur les preuves présentées, ils détermineront la meilleure façon de répondre aux besoins urgents des jeunes - aujourd'hui et demain - et présenteront des recommandations au gouvernement cet automne. 

«Nous sommes encouragés d'apprendre que le gouvernement de l'Alberta écoutera les jeunes et les experts, envisagera des solutions politiques novatrices et fondées sur des données probantes et prendra des mesures pour faire face aux implications à court, moyen et long terme», déclare Sara Austin, fondateur et PDG de Children First Canada.

Partout au Canada, le COVID-19 a eu des effets dévastateurs sur la santé mentale et physique des enfants. Les fermetures d'écoles, le manque d'accès aux programmes sportifs et récréatifs et l'isolement social ont eu des effets dévastateurs sur la santé mentale et physique des enfants. L'urgence de soutenir les enfants et les jeunes n'a jamais été aussi grande.

Les preuves sont accablantes:

  • Les admissions pour troubles liés à l'usage de substances ont triplé depuis l'année dernière. (Santé pour enfants Canada)
  • Chez les enfants et les jeunes, les admissions pour tentative de suicide ont doublé en moyenne pendant la pandémie. (Santé pour enfants Canada)
  • 70% d'enfants disent que la pandémie a nui à leur santé mentale (Fondations des hôpitaux pour enfants du Canada)
  • Le Hospital for Sick Children signale une augmentation de 25% des visites à l'urgence pour des problèmes de santé mentale pendant la pandémie.
  • Les taux de maltraitance des enfants ont fortement augmenté, avec une augmentation de 100% des cas de nourrissons présentant des fractures et des traumatismes crâniens depuis septembre 2020 (CHEO).

Children First Canada et ses partenaires ont récemment lancé une campagne pour appeler à une intervention d'urgence et déclarer #codePINK (un terme utilisé pour les urgences pédiatriques) à la lumière de la crise à laquelle font face les enfants. Ensemble, ils réclament une réunion urgente des premiers ministres du Canada pour prendre des mesures pour faire face à la crise à laquelle font face les enfants et s'assurer qu'ils reçoivent un soutien immédiat et soutenu pour assurer leur santé mentale et physique. Cela comprend la mise à l'échelle en toute sécurité des programmes de soins virtuels, la réduction des arriérés pour les chirurgies et la réadaptation, la réouverture des écoles, des camps, des parcs et d'autres installations récréatives le plus rapidement possible et la planification maintenant d'un retour à l'école en toute sécurité à l'automne.

Il y a 8 millions d'enfants au Canada, ce qui représente près du quart de notre population. Assurer leur sécurité est notre devoir le plus sacré et c'est une responsabilité partagée par tous les paliers de gouvernement.


Contacter:
Theresa Freeman
tfreeman@childrenfirstcanada.com
Tél: (403) 510-3505

À propos d'Enfants d'abord Canada:
Children First Canada (CFC) est un organisme de bienfaisance national qui sert de voix forte, efficace et indépendante pour tous les enfants du Canada. Le CFC tire parti de la force de nombreuses organisations et individus qui se sont engagés à améliorer la vie des enfants au Canada, y compris les organismes de bienfaisance et les hôpitaux pour enfants, les centres de recherche, le gouvernement, les entreprises, les dirigeants communautaires et les enfants eux-mêmes. Visite childrenfirstcanada.org pour plus d'informations.

À propos de #codePINK:
La campagne #codePINK a été organisée par Children First Canada, un organisme de bienfaisance national qui sert de voix forte, efficace et indépendante pour les 8 millions d'enfants au Canada. Des organisations de santé pour enfants de partout au pays se sont jointes à cet effort, notamment l'Alberta Children's Hospital Research Institute, les Fondations des hôpitaux pour enfants du Canada, le CHEO, Children's Healthcare Canada, le Holland Bloorview Kids Rehabilitation Hospital, le McMaster Children's Hospital, le Hospital for Sick Children (SickKids) et le Table ronde des jeunes Canadiens sur la santé. Visite childrenfirstcanada.org/codepink pour apprendre plus.