CFC BUDGET 2022 Website Post

Children First Canada répond au budget de 2022 : le plan de relance de la COVID-19 pour les enfants est manquant

Ottawa, le 7 avril 2022 – Le budget de 2022 comprend d'importants investissements dans une gamme de questions qui auront un impact positif sur les enfants et les jeunes, notamment la garde d'enfants et l'apprentissage préscolaire, les soins dentaires, l'assurance-médicaments et le logement, mais ne comprend pas d'investissements importants et audacieux pour faire face aux effets dévastateurs impacts de la pandémie de COVID-19 sur les enfants et les jeunes au Canada. 

Il y a dix ans, le Canada se classait au 10e rang parmi les pays de l'OCDE pour le bien-être des enfants, mais il a depuis chuté à la 30e place. La pandémie de COVID19 a entraîné des violations généralisées des droits de l'enfant qui nécessitent une attention urgente et des investissements audacieux. Le budget d'aujourd'hui ne répond pas à ces besoins. 

« Nous sommes confrontés à une catastrophe générationnelle qui nécessite un soutien immédiat et soutenu. Les enfants sont aux prises avec une perte d'apprentissage massive, des problèmes de santé mentale et physique, l'isolement social et de nombreux autres défis », a déclaré Sara Austin, fondatrice et PDG de Children First Canada. « Les enfants sont des citoyens avec des droits. Ils représentent un quart de notre population et cent pour cent de notre avenir. Alors que le Canada se reconstruit après la pandémie, il n'y a rien de plus critique que d'investir dans nos enfants. Lorsque les enfants prospèrent, le Canada prospère. 

Les Canadiens appuient fortement l'augmentation des investissements fédéraux dans les enfants. Selon une récente enquête nationale enquête menée par Maru/Blue pour Enfants d'abord Canada, 85 pour cent des Canadiens sont préoccupés par l'avenir des enfants et des jeunes au Canada. Les trois quarts (76 %) estiment que les dépenses fédérales pour les enfants sont importantes, 29 % notant qu'elles sont « très importantes ». Ce nombre passe à 39 % chez les répondants ayant des enfants.

Bien qu'il n'y ait pas de plan de relance en cas de pandémie pour les enfants, Children First Canada est heureux que plusieurs engagements du budget de 2022 appuient les recommandations du Parlement des jeunes canadien(ne)s (YCP), dans leur rapport récemment publié «Notre engagement aujourd'hui et demain”. 

« Le budget est plutôt robuste et impressionnant pour lutter contre la pollution. Je suis extrêmement heureux de voir ces promesses se concrétiser. Ce qui manque, c'est de tenir les entreprises responsables », déclare Lucy Diaz, 14 ans, de Port Coquitlam, en Colombie-Britannique. "Ce qui m'impressionne, c'est l'accent mis sur le passage des véhicules à carburant aux véhicules à zéro émission. Ce changement créera une grande différence dans notre empreinte carbone. Une autre recommandation manquante du YCP est d'augmenter l'éducation climatique. Il est important que les jeunes soient informés sur le climat, cependant, l'éducation que nous recevons aujourd'hui n'aborde pas suffisamment ce sujet.  

Bien que certaines recommandations du YCP aient été incluses, d'autres questions importantes ne l'ont pas été. « Le budget de 2022 a pris en considération les besoins de nombreux groupes minoritaires au Canada, mais semble avoir oublié les besoins des enfants et des jeunes », déclare Simi Sahota, 17 ans, membre du YCP. « Avec des avancées importantes dans des secteurs tels que la garde d'enfants, la vérité et la réconciliation, et plus encore, il ne parvient toujours pas à répondre à de nombreux autres besoins cruciaux des enfants à travers le Canada. Les questions telles que la santé mentale et le capacitisme n'ont pas de budget ou de plan clair pour aider spécifiquement les jeunes et les étudiants. Il semble que le gouvernement n'ait toujours pas prévu de permettre une discussion avec divers enfants pour parler de sujets de jeunesse qui les concernent.

Children First Canada accueille favorablement les engagements du budget visant à faire progresser la réconciliation avec les Premières Nations, les Métis et les Inuits, mais note que le financement est insuffisant et exhorte le gouvernement fédéral à respecter pleinement ses engagements envers la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et la mise en œuvre intégrale des appels à l'action de la CVR.  

Alors que nous allons de l'avant, Children First Canada a proposé une feuille de route pour placer les enfants et les jeunes au cœur des plans de rétablissement du Canada en cas de pandémie et aider à réaliser notre vision commune de faire du Canada le meilleur endroit où les enfants peuvent grandir. Cela nécessitera un leadership fédéral dévoué et l'investissement de ressources financières, notamment : 

  1. Établir un poste de commissaire fédéral à l'enfance et à la jeunesse et élaborer une stratégie nationale/pancanadienne pour les enfants  
  2. Lancement d'un fonds d'investissement catalytique pour les enfants et publication d'un budget pour les enfants 
  3. Recueillir des données désagrégées sur la santé et le bien-être des enfants partout au Canada  

Ces recommandations feront progresser les principales priorités suivantes du mandat fédéral qui ont une incidence sur les enfants : 

  • Veiller à ce que les voix et les besoins des enfants soient représentés dans le programme du gouvernement et travailler à faire du Canada le meilleur endroit où grandir.
  • Veiller à ce que les soutiens en santé mentale soient accessibles aux enfants et aux jeunes pendant qu'ils se remettent de l'impact de la pandémie.
  • Élaborer une politique nationale sur l'alimentation scolaire et travailler à un programme national de repas nutritifs à l'école.  

Les jeunes de partout au Canada qui ont contribué à ce communiqué ont ajouté : « Nous espérons que le gouvernement comprend la valeur que les jeunes offrent et fera davantage pour intégrer les jeunes dans les processus d'élaboration des politiques.  

Children First Canada et les membres du Parlement des jeunes Canadiens mènent une analyse complète des investissements du budget de 2022 dans les enfants et les jeunes, dont les détails seront rendus disponibles dans les prochains jours.

Pour plus d'informations ou pour une entrevue, veuillez contacter : 

Andrea Chrysanthou 

Directeur, Relations publiques NATIONAL 

achrysanthou@national.ca 

416-797-8194 

À propos d'Enfants d'abord Canada: 

Children First Canada (CFC) est un organisme caritatif national dont la vision audacieuse et ambitieuse est qu'ensemble, nous pouvons faire du Canada le meilleur endroit au monde où les enfants peuvent grandir. Nous sommes une voix forte, efficace et indépendante pour les 8 millions d'enfants au Canada. Les FCC exploitent la force de nombreux organismes qui se sont engagés à améliorer la vie des enfants au Canada, y compris les organismes de bienfaisance et les hôpitaux pour enfants, les centres de recherche, le gouvernement, les entreprises, les dirigeants communautaires et les enfants eux-mêmes. Visitez childrenfirstcanada.com pour plus d'informations. 

Children First Canada tient à souligner le leadership et les contributions des membres suivants du Parlement des jeunes Canadiens pour leur analyse du budget 2022 : Jessica Janega (ON), Katie Fernandez (ON), Lucy Diaz (BC), Roman Wolfli (AB) et Simi Sahota (C.-B.).