Les enfants sont en crise. Nous appelons à une intervention d'urgence.

Partout au Canada, la COVID-19 a eu des effets dévastateurs sur la santé mentale et physique des enfants. Les fermetures d'écoles, le manque d'accès aux programmes sportifs et récréatifs et l'isolement social ont fait un lourd tribut aux jeunes. L'urgence de soutenir les enfants et les jeunes n'a jamais été aussi grande.

Children First Canada et ses partenaires déclarent #codePINK - un terme utilisé pour les urgences pédiatriques.

Nous demandons une réunion urgente des premiers ministres du Canada afin de prendre des mesures immédiates pour régler la crise que connaissent les 8 millions d'enfants de notre pays.

Cela comprend la réouverture en toute sécurité des écoles, des camps, des parcs et autres installations récréatives le plus rapidement possible. Nous exhortons également les dirigeants gouvernementaux à étendre les programmes de soins virtuels, à réduire les arriérés pour les chirurgies et la réadaptation, à investir dans de nouveaux modèles de programmes de santé mentale pour répondre aux demandes urgentes et croissantes et à planifier maintenant un retour à l'école en toute sécurité à l'automne.

Les menaces qui pèsent sur les enfants se sont multipliées depuis la pandémie.

Les admissions pour tentative de suicide ont augmenté de 100% en moyenne chez les enfants et les jeunes pendant la pandémie (Soins de santé pour enfants Canada). Le McMaster Children's Hospital rapporte une augmentation de 200%.

Les troubles liés à l'usage de substances ont augmenté de 100% par rapport à l'année dernière et l'utilisation d'opioïdes potentiellement mortels a également augmenté (McMaster Children's Hospital).

Les taux de maltraitance des enfants ont fortement augmenté, avec une augmentation de 100% des cas de nourrissons présentant des fractures et des traumatismes crâniens depuis septembre 2020 (CHEO). Il y a également eu des pics de cas signalés de négligence nutritionnelle et de famine (BC Children's Hospital).

62% de parents disent que la pandémie a exacerbé les problèmes de santé mentale d'au moins un de leurs enfants. (Source : Inspiring Health Futures & Abacus Data, juin 2021)

La demande de services de santé mentale pour enfants va probablement augmenter, si ce n'est déjà fait. 54% des parents prévoient accéder à des services de santé mentale plus professionnels pour leurs enfants. (Source : Inspiring Health Futures & Abacus Data, juin 2021)

 

Les enfants sont confrontés à des défis sans précédent.

Parmi les enfants âgés de 6 à 18 ans, 70% signalent que la pandémie a nui à leur santé mentale dans au moins un domaine, comme l'anxiété ou la capacité d'attention (Fondations des hôpitaux pour enfants du Canada).

De plus en plus d'enfants et de jeunes ont besoin de soins d'urgence. Il y a eu une augmentation 61% des visites à l'urgence chez les enfants et les jeunes pour des problèmes de santé mentale au cours de la dernière décennie (Institut canadien d'information sur la santé). SickKids signale une nouvelle augmentation de 25% pendant la pandémie.

Les arriérés chirurgicaux ont augmenté de 24% par rapport à la même période l'an dernier (SickKids). Environ les deux tiers de ces patients ont attendu plus longtemps que la durée recommandée pour leur chirurgie, selon les objectifs canadiens d'accès pédiatrique pour la chirurgie.

61% des parents s'attendent à des effets résiduels de la pandémie sur la santé mentale de leurs enfants - même après la fin de la pandémie - et 17% s'attendent à ce que ces impacts soient à long terme. (Source : Inspiring Health Futures & Abacus Data, juin 2021)

 

Seulement un quart des parents disent avoir reçu un soutien adéquat de tous les niveaux de gouvernement tout au long de la pandémie. Les 75% restants disent soit qu'ils en ont reçu, mais cela n'a pas été suffisant (42%), soit qu'ils n'ont reçu aucun soutien (33%). (Source : Inspiring Health Futures & Abacus Data, juin 2021)

Les enfants ne vont pas bien. Ils méritent mieux.

The #codePINK momentum is building!

855,000

Twitter impressions

612,980

Facebook and Instagram impressions

In the News

646 articles

(including reprints) were published or broadcast –
reaching a total of

74,366,269

unique views!

The majority of #codePINK news coverage has been in Canada, but there has also been coverage in the U.S., Germany, U.K. and France.

Let’s continue to raise our voices for children and youth in Canada!

Voulez-vous nous rejoindre?

Voici comment vous pouvez déclarer  #codePINK:

Étape 1: Dessinez une croix d'urgence sur votre main. Vous pouvez utiliser un marqueur rose, de la peinture ou même du rouge à lèvres.

Étape 2: Prenez un selfie en tenant votre main vers l'appareil photo, comme sur les photos ici.

Étape 3: Partagez votre photo sur les réseaux sociaux et expliquez pourquoi vous déclarez  #codePINK.

Voici un exemple de tweet:

Je déclare un #codePINK parce que les enfants méritent d'être en bonne santé et d'atteindre leur plein potentiel. Rejoignez l'appel ici! https://bit.ly/3tUhXlD

Rester informé!

Newsletter en ligne

Inscrivez-vous à notre newsletter pour les dernières mises à jour, événements et informations.

EN SAVOIR PLUS

Hockey Coach Runs Marathon for Kids in Crisis

When Wes Wolfe heard about the crisis facing kids through Children First Canada’s (CFC) #codePINK campaign, he wanted to do something about it. Based in Ontario, the head coach of the Cobourg Cougars set out to run a full marathon (42.2 K) to promote the rights and well-being of kids...

EN SAVOIR PLUS

Statement Regarding Alberta Lifting Public Health Restrictions During COVID-19 Pandemic

Calgary, July 30, 2021 – Earlier this week, the Province of Alberta announced plans to lift public health restrictions to curtail the spread of COVID-19, putting children and youth at very grave risk. The change in policy includes no longer requiring mandatory isolation of people who test positive for COVID-19,...

EN SAVOIR PLUS

The Clock is Ticking: The Child Mental Health Crisis Rages on While Parliament Breaks for the Summer and an Election Looms

Ottawa, June 29, 2021 – Canada’s top advocates and experts united to declare a #codePINK (a term used for pediatric emergencies) and called on federal and provincial leaders for an emergency response to address the crisis affecting children’s mental and physical health. Forty days later, they are still waiting for...

EN SAVOIR PLUS

Nouvelle ressource de politique et de programme pour atténuer les impacts de COVID-19 sur les enfants

Children First Canada a publié une nouvelle ressource pour aider à atténuer les impacts des fermetures d'écoles COVID-19 sur les enfants et les jeunes. Cette ressource s'appuie sur le succès de l'outil interactif en ligne créé par Statistique Canada et Children First Canada en mars et sert de document d'accompagnement au...

EN SAVOIR PLUS
Charger plus

La campagne #CodePINK a été organisée par Children First Canada, un organisme de bienfaisance national qui sert de voix forte, efficace et indépendante pour les 8 millions d'enfants au Canada.

Des organisations de santé pour enfants de partout au pays se sont jointes à cet effort, notamment l'Alberta Children's Hospital Research Institute, les Fondations des hôpitaux pour enfants du Canada, le CHEO, Children's Healthcare Canada, le Holland Bloorview Kids Rehabilitation Hospital, le McMaster Children's Hospital, le Hospital for Sick Children (SickKids) et le Table ronde sur la santé des jeunes Canadiens.